LE CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE MAÎTRISÉ

Newsletter NÉVA décembre 2014


Comment le CIR résistera aux coupes budgétaires…


Le Crédit Impôt Recherche, ce sanctuaire de l’innovation maintenant trentenaire, doit justifier les 5 Md€ qu’il coûte chaque année à l’Etat : il y a quelques semaines, les grands groupes étaient ainsi mis publiquement sur la sellette pour leur usage parfois jugé inapproprié du CIR ; de façon moins visible mais tout aussi systématique, les exigences de l’administration se sont durcies pour valider la justification a posteriori de la régularité du calcul de l’assiette de dépenses prises en charge par le CIR… Les PME-PMI sont les premières à faire les frais de cette doctrine de plus en plus sévère de l’administration, et des lourdeurs qui en découlent venant entraver la fluidité du dispositif. Pourtant même en ces temps de disettes budgétaires, les montants octroyés au titre des CIR continuent d’augmenter: les efforts de R & D et d’innovation des entreprises s’intensifient….

Par : Larry PERLADE, fondateur de NÉVA, spécialiste du financement de l’innovation des PME-PMI.

En savoir plus…